Emakina & Home Entertainment Services comdamnés

Home Entertainment Services, la maison-mère de la société de locations de DVD « DVD-Post », et l’agence internet Emakina, à l’origine de la campagne « Rent-A-Wife », ont commis une infraction à la loi anti-discrimination, a conclu ce lundi le président du tribunal de commerce de Bruxelles.

Apparement en avril nous étions bien en droit de trouver la blague de l’agence pas drôle, d’y trouver à redire et de condamner ces pratiques de beauf.

6 réflexions sur « Emakina & Home Entertainment Services comdamnés »

  1. Et oui, mais la pub et le web marketing sont des éternels cloaques dirigés par des machos, n’est-ce pas? Qu’en pensent nos compères blogueuses (si peu présentes ici-même ou je me trompe)?
    Un petit coup de gueule d’une blogueuse fatiguée de vivre dans un monde sans poésie.

  2. Dans les « éternels cloaques dirigés par des machos », le féminin de nos « compères blogueuses », ne serait-il pas nos « commères blogueuses »

  3. Et oui, le féminin de compère est si disgracieux que l’on préfère cette fois le laisser au vestiaire.
    Signé la commère et meneuse de revue, certainement pas muette ni figurante.

    Bon vent à tous les joyeux compères!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.