2 réflexions au sujet de « Une remise en question du modèle de viralité fondée sur les influenceurs »

  1. heu oui 🙂 depuis le temps qu’on voit passer les effets de buzz … on s’y attendait un peu non?

    Le modèle viral repose toujours sur la conception qu’il est possible de controller la communication, les entonnoirs et les portes-voix.

    D’ailleurs est-ce que les régies de buzz ne collectent pas tout qui veut faire du bzzzz non? Tout est bon à prendre … tout servira toujours à un moment où l’autre.

  2. Surtout que bcp de marketeers confondent « influence » avec « audience » .. ah les bons vieux réflexes médiametriques.

    Il suffit d’ailleurs de lire parfois les prix payés pour des notes publi-rédactionnelles sur certains blogs ou plutôt le prix qui monte lorsque le blogueur n’est pas intéressé. Il suffit d’aller fouiller chez Presse-Citron pour trouver l’une ou l’autre histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.