6 amis et un repas

En apéritif un blanc AOC Côtes de Provence, Domaine du Bois des Demoiselles de 2005. Un vin de Fernand Lechien & Fils, un Belge du sud qui toise la nonantaine avec majesté et dont les vins sont excellents.

En entrée, une salade de lentilles à la fourme d’Ambert, un de mes classiques que j’aime toujours travailler et dont je parfais pour l’instant l’humidité et la présentation en assiette.

En plat, j’avais envie d’explorer les cuissons à basse température et les légumes de saison (on est bien en hiver !) à la vapeur. Résultat un cross-over de recettes de Pol Grégoire et Françoise De Keuleneer : roulade de bœuf aux tomates séchées et olives noires et crème de rave aux amandes blanches. Un délice sans graisses ajoutées qui sait plaire aux palais fragiles et virils. En accompagnement, un Ladoix climat « Les Buis » du domaine Nudant de 1997.

En dessert des poires touronde selon Marc Veyrat. Parce qu’ « hoe vettiger hoe prettiger » et pour accompagner la chose un Coteaux du Layon, AOC Saint Aubin de Luigné de 2000.

Encore une bonne soirée…

Une réflexion au sujet de « 6 amis et un repas »

  1. Un plat dans le style de la roulade de boeuf : c’est le même principe mais avec du veau et à l’intérieur une farce des petits morceaux de mozarella, des pistaches et des tomates séchées. Délicieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.