GTalk chatback

Rien de neuf au service lancé par Google, puisque le même genre d’application existe depuis des lustres pour Skype.
Un indicateur de présence, qui en un clic permet de solliciter une mise en relation avec un individu. Dans le cas de Google la conversation se déroule dans une version web de GTalk, une fenêtre pop-up qui émule le client de chat.

Le clic génère une invite chez le destinataire qui est libre d’y répondre ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.