IAB, le syndrome du cordonnier

IAB logoL’IAB a, depuis le 10 avril, un nouveau site. On pourrait s’attendre au vu du pédigrée des membres de l’association à un site de référence, il faut malheureusement tempérer ses attentes. Le syndrome du cordonnier n’épargne aucune corporation ou association.

On passera sur le logo qui réfère une adresse qui reste dispo à l’enregistrement et la validation XHTML qui souffre sans doute du manque d’attention des gestionnaires du contenu, mais ce sont des indices qui ne trompent pas sur l’absence de cohérence du site ou de définition claire de sa finalité malgré de louables intentions exprimées.

On peut se demander pour qui ce site a été conçu ? Petit listing subjectif :

  • Un espace membre saupoudré de réseau social qui ressemble plus à un walled garden pour downloader du contenu et s’inscrire à une newsletter qu’à un espace avec une vraie valeur ajoutée, établir des connections est loin d’être user friendly
  • 7 blogs faméliques qui en 12 jours n’ont reçu qu’un seul post pour annoncer le lancement du site,
  • Si le RSS est enfin disponible, on peut y retrouver les annonces des événements et les flux des blogs (cf. supra), on peut toujours se demander pourquoi le flux des jobs n’existe pas?

L’IAB aurait sûrement gagné en visibilité, en économie de développement et en crédibilité en mettant en place un système de social networking faisant usage d’une palteforme comme Ning, des groupes LinkedIn ou de toute autre approche un peu moins « old school », de la même manière une syndication de blogs sélectionnés et pertinents serait plus riches que cette promesse qui semble difficile à tenir : maintenir 7 blogs pertinents sur des sujets par ailleurs largement couverts et discutés. Pour le dernier point si les jobs des membres IAB inaccessibles en RSS vous troublent, j’ai mis à jour le flux forgé grâce à Feed43 : IAB Jobcorner, c’est déjà un point de réglé.

1 réflexion sur « IAB, le syndrome du cordonnier »

  1. Je viens d’aller voir et en effet ce site est pleins de bugs: traduction, liens brisés, et pas de contenu en français dans les blogs
    Bref…. a revoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.