Véronique Halloin à la tête du FNRS, enfin le 21e siècle ?

Dans sa livraison papier du jour Le Soir dresse le portrait de Véronique Halloin qui devient secrétaire générale du FNRS.

Elle y déclare : « Un des enjeux futurs est le manque de financement de la recherche libre, ainsi que la segmentation de la recherche sans mécanisme de détection des synergies possibles entre Régions, Communautés et fédéral : pourquoi ne pas mettre sur pied une plateforme de la recherche qui permettrait de créer des ponts ? »

On peut donc espérer que cette quadra ulbéenne donnera corps aux désidératas et idées que je développais récemment sur les réseaux sociaux dormant, tout le monde en tirerait profit.

Une réflexion au sujet de « Véronique Halloin à la tête du FNRS, enfin le 21e siècle ? »

  1. Les accusations et suppositions reprises dans les deux derniers commentaires, et largement diffusées sur d’autres sites, étant invérifiables et citant nommément des personnes, je me vois contraint de les retirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.