Archives pour la catégorie e-gov

i2010 : Belgique classée 16e en disponibilité e-gov

Dans le cadre du programme i2010, la 7e livraison du rapport annuel du progrès des services publics en ligne à travers l’Europe apporte un éclairage intéressant sur les pratiques belges comparées aux 30 autres pays étudiés – les 27 Etats membres de l’union Européenne, plus l’Islande, la Norvège, la Suisse et la Turquie.

Le rapport comporte les résultats de deux mesures « core » : la sophistication et la disponibilité « full online » des services. Ces mesures portent sur un panier de 20 services évalués à travers les 31 pays. Il faut entendre sophistication comme interactivité online (formulaires, interaction avec un service,…).

L’étude de Capgemini révèle que la Belgique se place 16e quant à l’aspect full-online des services qu’elle propose et 14e pour la sophistication de ces services. Juste au dessus des moyennes acceptables. Toutefois la qualité du portail fédéral Belgium.be est soulignée dans les pages dédiées au Royaume.

Tax-on-web : didacticiel à la déclaration électronique

Vu que le service ne sera opérationnel que ce 15 mai, j’ai dû me contenter de ce qui est dispo pour l’instant et qui n’est pas si mal.

Pour faciliter le remplissage de sa déclaration fiscale le service tax-on-web se voit doté d’un didacticiel sous la forme d’une présentation animée des fonctionnalités et de l’usage de l’application de déclaration d’impôt online.
C’est pas sexy sexy, mais c’est à première vue complet et fort utile.

Selon les échos de ce qui a été présenté à la presse, seront dispo dans l’application «  »un nombre plus important de données pré-remplies, comme toutes les données qui ont été communiquées par voie électronique en matière de revenus (salaires et traitements, pensions, revenus de remplacement) et en matière d’avantages fiscaux (libéralités, titres-services, épargne-pension). Ainsi que les revenus immobiliers, comme complétés dans la déclaration de l’exercice d’impôts 2006. Et aussi des fonctions d’aide supplémentaire (wizards) pour le remplissage de certaines rubriques comme le revenu cadastral de l’habitation propre, l’exonération du remboursement des déplacements entre le domicile et le lieu de travail, les dépenses de garde d’enfants de moins de 12 ans, les investissements économiseurs d’énergie d’une habitation, les dépenses pour les nouvelles voitures propres. Tout cela sera disponible à partir du 15 mai sur Tax-on-web »

Ca rendrait presqu’impatient le contribuable :mrgreen: