Archives du mot-clé privacy

Comment gérer ses amis sur le nouveau Facebook

Mise à jour pour refléter les modifications d’interface qui ont eu lieu depuis la publication du vade-mecum qui renseignait Comment gérer ses amis sur Facebook.

Il va vous apprendre à créer une liste d’amis et à l’utiliser pour bloquer l’accès à certaines de vos infos aux membres de cette liste.

Cliquez sur le menu Account en haut à gauche

Un drop down s’affiche cliquez sur le lien « Edit friends » du menu

Edit friends

Au sommet de la page vous pouvez créer des listes d’amis en cliquant sur le bouton suivant

button create new list

Nommer la liste et sélectionner ceux de vos amis qui en font partie

create new list

Libre à vous d’utiliser la classification qui vous sied, personne ne saura jamais si vous avez une liste « Ecole Primaire » et/ou « Nuisibles », le but est de mettre certains de vos amis dans le même sac pour vous assurer que les membres d’un groupe n’ont pas accès à vos photos, votre wall, votre status…

Deux manières de procéder soit au coup par coup, ami après amis, soit via une sélection multiple. Dans le deuxième cas songez à sauver votre liste, sa mise à jour n’étant pas sauvegardée automatiquement.

Une fois que la liste est complète et sauvegardée, cliquez à nouveau sur Account et dans le menu déroulant sur « Privacy Settings »

privacy settings

Cliquez le lien « Profile information»
profile information

Pour chacun des éléments repris sur la page vous pouvez définir qui à accès ou non à l’info. A savoir votre profil, vos infos de base, vos infos persos, vos photos & vidéos, votre status, etc…

Des valeurs par défaut peuvent être utilisées ou bien vous pouvez personnaliser votre choix, c’est ce que nous allons faire. Cliquez sur « Customize… »

customize

Une fenêtre s’ouvre qui vous permet de définir qui ne peut pas avoir accès à ces infos. Choisissez votre liste mais vous pourriez aussi choisir une seule personne.

custom privacy

Reste à sauvegarder votre choix et à continuer à mener une vie paisible.

Comment gérer ses amis sur Facebook

Mise à jour : une version de ce tutoriel faisant référence à l’interface actuelle est disponible

Des amis d’enfance, des inconnus sympathiques, des collègues, sa mère, ses frères et ses soeurs, des ex on trouve tout et n’importe qui sur Facebook.

Faire le tri parmi ses « amis » et gérer ce que chacun de ces groupes peut voir de votre activité sur le réseau est de plus en plus une question que je vois surgir chez mes proches.

Voici donc un petit vade-mecum sur comment gérer ses amis sur Facebook.

Il va vous apprendre à créer une liste d’amis et à l’utiliser pour bloquer l’accès à certaines de vos infos aux membres de cette liste.

On y va

Cliquer sur le lien « Friends » / « Amis » du menu

 

Dans la colonne de gauche de la page vous pouvez définir des listes d’amis en cliquant sur le bouton suivant

Un pocessus en 2 étapes s’initie

Nommer la liste


Libre à vous d’utiliser la classification qui vous sied, personne ne saura jamais si vous avez une liste « Ecole Primaire » et/ou « Nuisibles », le but est de mettre certains de vos amis dans le même sac pour vous assurer que les membres d’un groupe n’ont pas accès à vos photos, votre wall, votre status…

Remplir la liste

Deux manières de procéder soit au coup par coup, ami après amis, soit via une sélection multiple. Dans le deuxième cas songez à sauver votre liste, sa mise à jour n’étant pas sauvegardée automatiquement.

 

Une fois que la liste est complète cliquez sur « Privacy Settings » dans le menu « Settings » / « Paramètres »

Cliquez le lien « Profile »

Pour chacun des éléments repris sur la page vous pouvez définir qui à accès ou non à l’info. A savoir votre profil, vos infos de base, vos infos persos, vos photos & vidéos, votre status, etc…

Des valeurs par défaut peuvent être utilisées ou bien vous pouvez personnaliser votre choix, c’est ce que nous allons faire. Cliquez sur « Customize… »

Une fenêtre s’ouvre qui vous permet de définir qui ne peut pas avoir accès à ces infos. Dans mon exemple je réutilise ma liste mais vous pourriez aussi choisir une seule personne.

Reste à sauvegarder votre choix et à continuer à mener une vie paisible.

Respect de la vie privée, le bilan 2007

Un site particulièrement intéressant à consulter pour avoir une idée précise du degré de prise en compte du respect de la vie privée par les autorités en 2007, m’a de clic en clic amené à visiter le site de la Commission Vie Privée.

La prolifération des moyens de publication de ses données personnelles ne cesse de rendre ce thème populaire. Comme le note François von Shoob ces jours-ci les critiques contre les « moteurs de recherches sociaux » sont légions et de plus en plus justifiées.

Certains de ces services abusent de données qui ne leur sont pas destinées, la création de compte étant sans doute la plus patante. Ce réflexe de détournement de données (toujours mauvais, illégal chez nous) est parfois une tentation chez les publicitaires 2.0 du Royaume et d’ailleurs qui sous couvert de buzz font parvenir des sollicitations via des infos publiées à d’autres fins. Rien d’industriel, rien de grave, juste une interprétation lâche de la loi (pour info mon adresse privée reprise sur les whois n’est plus à jour) qu’une piqûre de rappel du type de la levée de bouclier anti-Beacon de Facebook remet en perspective.

Mais restons sur l’aspect institutionnel du respect de la vie privée, selon la grille d’analyse, la Belgique se place 10e en Europe. La Grèce est numéro un, le Royaume-Uni clôt le palmarès.

La Commission Vie Privée est une instance fédérale dont le site regorge d’infos sur les avis qu’elle rend, les recommandations sur les législations visant à nous protéger des abus électroniques. Son fichier public des registres de données est également une source d’info pertinente sur quoi contrôle quoi et qui le déclare.

Màj : toujours sur le même sujet une étude du Pew Internet questionne les surfeurs US sur leur perception et leurs pratiques en vue d’assurer le respect de leur vie privée. En gros ils savent mais s’en désintéressent, la transparence semble être la norme sociale.