FlowTown ou l’email marketing avec une dimension sociale

flowtown logoJ’ai découvert FlowTown via un mail d’Ethan Bloch son fondateur.

J’ai testé, débuggé et donné du feedback et surtout j’ai retenu le nom de cette start-up US.

FlowTown se propose de transformer toute adresse email en un profil sur un réseau social.

La promesse est tentante à l’heure où la fatigue pour l’email marketing est maximale et où les experts e-commerce théorisent sur les bonnes pratiques du désabonnement (via @vansnick), ce momentum est aussi celui où les marques suivant le rush massif des PME sur Facebook tentent le trust de l’attention sur les réseaux sociaux et se lancent dans le social media marketing.

Transformer sa newsletter en « social emails » ça sonne aussi bien que permission based marketing en 2002.

FlowTown propose donc de segmenter son listing d’emails en fonction des réseaux sociaux sur lesquels ces mails sont utilisés.

Histoire d’encourager qui à devenir un follower d’un compte Twitter pro, qui une page Facebook dédiée à la relation client ou à la promotion des produits d’une marque.

Ce service, cette valeur ajoutée a un prix. Il vous en coûtera 5 cents par adresse importée et un abonnement dès que vous dépassez les 250 emails/mois.

Par sa force de segmentation FlowTown est un outil prometteur du social marketing et de la conversion des destinataires d’un email en membres d’une communauté visible et potentiellement virale sur un réseau social.

3 réflexions au sujet de « FlowTown ou l’email marketing avec une dimension sociale »

  1. C’est vraiment très intéressant comme service.

    Par contre, je ne vois pas de possibilité d’export. Ce serait intéressant de pouvoir enrichir une DB email pour pouvoir ensuite la réintégrer dans un système CRM. Mais ce n’est peut-être pas le but de FlowTown.

  2. @Jonathan la fonction d’export vient d’être ajoutée, possibilité d’extraire un CSV.

    Possibilité aussi de planifier des campagnes sur plusieurs jours avec des scénarios et targeting différents.

    Ca bosse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *