Mediappro : « 50 millions de jeunes européens en ligne. Que font-ils ? Que faisons-nous ? Que faire ? »

Je rapportais les chiffres d’une étude US sur l’usage des technologies de l’information chez les jeunes américains. Est présentée aujourd’hui à Bruxelles une étude similaire sur les jeunes européens : Mediappro.

L’agence Belga a pris connaissances des chiffres clés de l’étude dont la version online est une compilation de données déjà publiées:

(Belga) Nonante pour-cent des jeunes Européens âgés de 12 à 18 ans déclarent utiliser internet et plus de sept sur dix l’utisent essentiellement pour communiquer entre eux, révèle lundi l’étude universitaire Mediappro réalisée auprès de plus de 9.000 jeunes issus de neuf pays européens.

Il ressort de cette vaste étude qu’internet est surtout utilisé à domicile, à des fins de recherche et pour écouter de la musique, mais surtout afin de communiquer entre amis via la messagerie instantanée MSN. Trente-huit pour-cent des jeunes Belges déclarent également posséder leur propre blog, ce qui les placent dans le peloton de tête au niveau européen (18 pc en moyenne). A noter également que les jeunes déclarent télécharger souvent de la musique et des fichiers sur internet, tout en ayant une connaissance très limitée, voire erronée, des risques légaux qu’ils encourent. L’usage du gsm est quant à lui généralisé (plus de 95 pc), principalement pour envoyer et recevoir des sms. Les filles semblent particulièrement actives en la matière, tout comme en ce qui concenre les blogs. (GFR)

D’après le site de l’organisation Mediappro compte apporter une contribution importante dans l’habilitation des chefs et des personnes engagés dans le champ de l’éducation aux nouveaux médias, orienter vers des utilisations plus sûres, par une meilleure compréhension de la situation actuelle et assurer une bonne appropriation de ces médias par les jeunes à travers l’Europe. Concrètement, Mediappro produira trois résultats principaux.

  • Un état scientifique de la connaissance au sujet des utilisations, des représentations et des attitudes des jeunes face à l’Internet et aux technologies. Cet état de la connaissance sera produit à la fin de la première phase. La question de la sécurité contre la réception et de la production du contenu nocif et illégal sera d’importance élevée dans le choix et le traitement des données disponibles.
  • Une observation complémentaire d’environ 4000 jeunes de 12 à 18 ans, distribuée dans divers pays européens. Le but de cette étude est d’identifier et analyser les mécanismes qualitatifs de l’appropriation par la jeunesse des nouveaux médias par l’étude de leurs représentations, leurs attitudes et leurs pratiques de ces médias. En outre ici, une grande attention sera portée sur la question des dangers et des attitudes face aux risques.
  • Un ensemble de recommandations éducatives, au sujet des jeunes de 12 à 18 pour des pratiques plus sûres de l’Internet et des nouveaux médias. Ce ne sera pas un diagramme, mais un développement des orientations concrètes aux étapes éducatives actives, aux populations spécifiques, par des classes d’âge et dans différents environnements éducatifs : école, famille et arrangement sans cérémonie. Ces recommandations seront présentées et discutées à l’heure de la diffusion des résultats, à la fin du projet. Le public de cette réunion sera les dépositaires principaux éducatifs ayant un impact sur l’école, la famille et l’arrangement sans cérémonie.

L’initiative bénéficie du soutien de la Comission Européenne

3 réflexions au sujet de « Mediappro : « 50 millions de jeunes européens en ligne. Que font-ils ? Que faisons-nous ? Que faire ? » »

  1. Mediappro : Terra Incognita : les jeunes européens en ligne

    Ils sont plus de 50 millions actifs en ligne. Qui sait réellement ce qui s’y passe? Conférence de presse ce matin de l’organisation mediappro surlaquelle Denis Balencourt revient et dont Damien et Anne-Claire devrait aussi nous proposer quelques…

  2. Etude Mediappro: « 50 millions de jeunes européens en ligne »

    Le programme inter-universitaire Mediappro (Media-Approche) financé par la Commission européenne (plan d’action Safer Internet) a pour objectif d’analyser la relation que les jeunes entretiennent avec les médias électroniques (internet, gsm, jeux…

  3. Bloggende franstalige jongeren

    Franstalige bloggers : Shoob, Denis au fil du web, Blogging The News en Bloguer est mon métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.