Greenpeace et l’industrie high-tech


Avant de sombrer dans la frénésie consumériste de la fin de l’année, voici un guide utile pour combler les siens en toute conscience. Les gadgets high-tech sont sans doute les plus glamours pourtant ils ont un coût environemental non négligeable. Greenpeace se charge de le nous rappeler avec un classement des fabricants et le détail pour chacune des sociétés analysées.

1 réflexion sur « Greenpeace et l’industrie high-tech »

  1. Bien vu !

    A noter que Greenpeace propose aussi sur son site belge un comparatif bien utile pour trouver son nouveau fournisseur d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.